Circuits Touristique en TAXI    tourisme toulouse travel france sud-ouest taxi midi Toulouse tourisme toulouse travel france sud-ouest taxi midi Toulouse tourisme toulouse travel france sud-ouest taxi midi Toulouse
  Visitez l'AVEYRON en TAXI Visitez l'AUDE en TAXI Visitez l'ARIEGE en TAXI Visitez le GERS en TAXI Visitez la HAUTE-GARONNE en TAXI Visitez TOULOUSE en TAXI... la Ville Rose Eternelle Visitez le LOT en TAXI Visitez le TARN en TAXI Visitez le TARN & GARONNE en TAXI Nous Ecrire - Write US - Email TARIFS - RESERVATIONS - PRICES - RESERVATIONS Page Precedente - BACK - Page Precedente - BACK Page d'ACCUEIL - Entrance - Page d'ACCUEIL - Entrance

tourisme toulouse taxi travel france tourisme toulouse taxi travel france
Visites de Toulouse tourisme toulouse taxi travel france tourisme toulouse taxi travel france
CARBONNE tourisme toulouse taxi travel france Visites de Toulouse - 1 ou 2 heures - Tourisme en taxi
tourisme toulouse taxi travel france tourisme toulouse taxi travel france
tourisme toulouse taxi travel france tourisme toulouse taxi travel france
tourisme toulouse taxi travel france tourisme toulouse taxi travel france
St GAUDENS - Tourisme en taxi tourisme toulouse taxi travel france CARBONNE
RIEUX - Tourisme en taxi
tourisme toulouse taxi travel france St GAUDENS - Tourisme en taxi REVEL - Tourisme en taxi
tourisme toulouse taxi travel france
RIEUX - Tourisme en taxi tourisme toulouse taxi travel france
tourisme toulouse taxi travel france St Bertrand de Comminges - Tourisme en taxi tourisme toulouse taxi travel france
tourisme toulouse taxi travel france
St Bertrand de Comminges - Tourisme en taxi
Historique de la Haute-Garonne

Le département de Haute-Garonne a reçu ce nom en 1790 du fleuve qui le traverse, depuis les Pyrénées où il naît des glaces de la Maladeta jusqu'à l'entrée dans les plaines du Bassin aquitain. Aux contrastes donnés par la nature s'ajoute celui d'une capitale régionale, Toulouse, grandissant au détriment des campagnes alentours. Ce sont pourtant ces terroirs agricoles qui ont permis dès la fin du XVè siècle l'essor de ce qu'il est convenu d'appeler "l'âge d'or" de Toulouse.

La guerre de Cent ans achevée, l'audace de quelques marchands drapiers toulousains lance la production du pastel une plante de laquelle on tire une teinture bleue indélébile, recherchée dans l'Europe entière pendant le XVIè siècle. Grâce aux fortunes qui naissent alors et à l'obligation de construire en briques après l'incendie de 1463 -où une grande partie de la ville avait été réduite en cendres- Toulouse prend peu à peu sa physionomie moderne : un coeur de ville voué au commerce, à l'habitat très dense, de part et d'autre de l'axe antique (rues Saint-Rome, des Changes, des Filatiers...) et des quartiers plus aérés et plus résidentiels autour du Parlement et de la cathédrale.

Riches négociants et parlementaires suscitent la percée d'une génération de grands architectes : Louis Privat, Nicolas et Dominique Bachelier, Laurent Clary... pour la construction de leurs demeures. Les hôtels de Mansencal, de Bernuy, d'Ulmo, de la Mammy, du Vieux-Raisin, de Pierre, Dumay... témoignent chacun à leur manière des innovations du temps. L'hôtel d'Assézat apparaît comme un modèle du genre.

Le Capitole, le quartier universitaire : collèges de l'Esquile, Saint-Raymond... bénéficient également de ces rénovations. La première pierre du Pont neuf est posée en 1544... Si l'architecture civile tient le devant de la scène, les chantiers religieux se poursuivent aussi : on reconstruit l'église de la Dalbade, on continue à travailler à la cathédrale, mais on procède surtout à des travaux de décoration intérieure et d'ameublement (à Toulouse, vitraux, tapisseries pour Saint-Étienne, peintures et grilles du choeur de Saint-Sernin, et à Saint-Bertrand-de-Comminges, stalles, jubé, buffet d'orgue, vitraux...). Bon nombre d'églises, des plus prestigieuses aux plus modestes reçoivent alors plusieurs pièces de décor ou objets de culte peintures murales, retables, groupes sculptés ; le thème le plus fréquent est la Vierge de pitié. Jusqu'aux clochers, si nombreux à avoir reçu une cloche au XVIè siècle...

Les grandes familles toulousaines reconstruisent ou agrandissent également leurs résidences campagnardes : toute une série de châteaux connaît alors l'intervention d'architectes de renom : La Cépière, Candie, Lacroix-Falgarde, Pibrac, Saint-Élix, Laréole Castelnau-d'Estrètefonds expérimentent des formes, des plans qui continueront longtemps à être exploités.

La Depeche Multimedia - Toutes les infos de la Région... et bien plus
Le site officiel de la Mairie de Toulouse
AUTAN-SORTIR.COM - Le Guide de la vie Toulousaine

WEBMASTER - Ludovic PIERQUET - ®2000 - Lupi@online.fr
Hit-Parade Classement de sites - Inscrivez le vôtre!